2012 CINELANDIA

CINELANDIA****

” C’était l’été, dans la station balnéaire où je passais mes vacances. On projetait chaque soir un film sur un écran dressé face à la mer. Ce soir-là, l’orage grondait, les images ont commencé à se déformer sous les rafales de vent qui gonflaient la voile cinématographique. L’une, plus forte que les autres, a fini par emporter le tissu qui recevait la projection. Pourtant les images continuaient à se matérialiser sur le rideau de pluie. Le cinéma s‘inscrivait dans les éléments : il devenait éternel. Une part de nous pour toujours…”

Alejandra Radano en La mujer de las Camelias prueba de maquillajeHommage au cinéma argentin à travers l’évocation musicale de quatre films et de quatre stars, dans un étourdissant mélange des genres : “Carne” une excentricité érotique de 1968, devenue un vrai phare de la culture Pop, une version 1953 de “La Dame aux camélias” revue et modernisée, “El Crimen de Oribe” un film noir fantastique de 1950 à la musique vaporeuse et un mélodrame “Besos Brujos” de 1937 inondé de tango au coeur de la jungle…

Be the first to start a conversation

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: